Vecteur Magazine

GREY DAZE

23.05.2022

GREY DAZE, la voix de Chester Bennington est toujours parmi nous à travers un nouvel album. Deuxième extrait en ligne.

GREY DAZE
« The Phoenix »
Sortie le 17 juin 2022
via Loma Vista Recordings

https://found.ee/GD_ThePhoenix

 
« Starting To Fly »
Nouvel extrait dispo sur toutes les plateformes

https://found.ee/GD_StartingtoFly

 
Ce nouvel hymne rock parle de la faculté de réussir à trouver son véritable potentiel. 
D’aller le chercher au fond de soi-même. C’est une chanson fondée sur l’espoir. 
« How High Can We Go » proclame le batteur / compositeur Sean Dowdell, 
qui a su marier intelligemment la voix de Chester sur ce refrain mémorable.
La vidéo montre une sélection d’images de sports extrêmes et de paysages époustouflants,
 conjuguées à des scènes captées dans des coulisses des sessions d’enregistrement de l’album.
 
Regardez le clip

Toujours dispo « Saturation (Strange Love)

L’histoire est désormais connue, avant de chanter, hurler et séduire des millions de fans au cours de son illustre carrière au sein de Linkin Park et divers autres projets parallèles, Chester Bennington avait entamé, en 1993, son prestigieux parcours de chanteur, au sein de Grey Daze, son véritable premier véritable groupe, qu’il avait finalement quitté en 1998. 19 ans plus tard, en 2017, peu de temps avant sa tragique disparition, Chester avait annoncé sur les réseaux sociaux la réunion de Grey Daze. Un retour aux sources qu’il n’a malheureusement pas pu mener à son terme. Ses partenaires, sa famille et de nombreux amis/musiciens/collaborateurs ont décidé de donner une seconde vie aux chansons sur lesquelles Chester avait commencé à (re)travailler avec les membres du groupe. Ces derniers — dont les fondateurs Sean Dowdell [batterie, chœurs], Mace Beyers [basse] et le guitariste Cristin Davis recruté en 2017— se sont alors retrouvés pour concrétiser ce projet qui leur tenait à cœur tant sur le plan artistique que personnel. Cet hommage allait prendre la forme d’un album intitulé “Amends”. Paru en juin 2020, la sortie de ce disque avait été largement saluée par la critique et le public.
 
« Rarement un disque a su s’avérer aussi remuant pour l’âme de l’auditeur… » – HardForce
 
« Un hommage posthume à un artiste au talent indéniable qui a marqué sa génération. 
“Amends” permet également de redonner du cachet à Grey Daze trop rapidement et injustement oublié… »Rock Ur Life
 
« L’atout de ce disque est sa capacité à proposer des morceaux à la fois forts et magnifiques… « Music Waves
 
L’arrivée dans quelques semaines de ce second chapitre perpétue la profondeur de cet engagement amical et musical. Pour la réalisation de “The Phoenix”, le groupe s’est associé au producteur Esjay Jones et a principalement enregistré aux célèbres Sunset Sound Studios de Los Angeles. Dans cet album, Esjay et le groupe se sont efforcés de rester fidèles au son original de la formation et à ses influences estampillées années 90. Cet album prolonge ainsi l’histoire de Chester Bennington et célèbre encore une fois un incroyable artiste et un être humain, tout simplement. 
 
« The Phoenix » s’avère être le complément parfait à « Amends ». Avec le recul, les musiciens reconnaissent que ce témoignage reflète une peine collective : « Nous étions tristes quand nous l’avons écrit. Maintenant que nous avons du recul, ce que nous avons vécu est très clair. Nous étions à un stade différent du deuil. Nous sommes passés par le choc et puis par la tristesse. Désormais nous en sommes au stade de la gratitude. The Phoenix est donc d’avantage une célébration de notre ami, de son talent et de sa musique. Il capture l’angoisse et l’énergie de Chester. L’ensemble est beaucoup plus agressif. Si vous aimiez les cris de Chester, vous allez adorer ce disque. » 
Outre le batteur Sean Dowdell, le bassiste Mace Beyers et la guitariste Cristin Davis ont peut entendre sur ce disque des amis de Bennington comme Dave Navarro ou Richard Patrick, ainsi que les filles de Chester, Lily et Lila, ce qui rend l’ensemble encore plus poignant, forcément…
(credit: Tom Preston)
 
Liste des titres :
 
1) Saturation (Strange Love)
2) Starting To Fly
3) Be Your Man
4) Holding You (featuring Dave Navarro)
5) Hole
6) Drag
7) Believe Me (featuring Richard Patrick)
8) Anything, Anything
9) Spin
10) Wake Me